L’année 2017 dans le Centre Dominicain pour la Liturgie

4 pays, 350 personnes aux ateliers, 200 participants des retraites, quelques milliers d’usagers de notre site Internet et de participants de notre festival de musique - nous sommes actifs pour vous.

Il y a un an, le 21 janvier 2017, le chœur du Centre Dominicain pour la Liturgie de Cracovie a eu l’occasion de conduire le chant pendant la messe de fermeture de l’année jubilaire de 800 ans de l’Ordre dans la basilique du Latran. La prière a été présidée personnellement par le pape François.

Un groupe de plus de cinquante chanteurs a préparé cet événement pendant plusieurs mois sous la direction de Père David Kusz, compositeur et chef d’orchestre dominicain. Lors de la sélection du répertoire pour la messe pontificale on tenait à reconnaître le patrimoine associé aux monastères dominicains. Nous avons puisé surtout dans nos livres des chants édités à Cracovie « Niepojęta Trójco » ( O Trinité Inexprimable ! ) Nous avons chanté plusieurs nouvelles compositions en trois langues officielles de l’Ordre, ainsi que des antiennes dominicaines traditionnelles à la Vierge « Salve Regina » et à Saint Dominique « O Lumen Ecclesiae ».

Comme nous a dit plus tard le général des Dominicains, Père Bruno Cadoré OP les chants préparés par le Centre ont été beaucoup appréciés par les participants de la liturgie venant du monde entier. Frères, Tertiaires et amis de l’Ordre ainsi que de nombreux évêques ont souligné la nature profondément spirituelle de cette musique qui menait à la prière.

Dans son reportage du séjour à Rome, Teresa Bosak du Centre a exprimé son espoir que notre visite serait à la fois un pèlerinage et une source d’inspiration pour nous dans l’année à venir, dans nos défis, nos plans et nos rêves. Nous sommes revenus de la Ville Éternelle avec des têtes et des cœurs pleins d’espoir et d’idées.

Ateliers de Musique Extraordinaire

Une énergie nouvelle nous a été bien nécessaire au cours de l’organisation de deux événements: Ateliers de Musique Insolite en août et retraite liturgique Mysterium Fascinans en septembre. Centre Dominicain pour la Liturgie a débuté en 2004 avec des ateliers la musique liturgique. Depuis 2013 nous organisons les Ateliers de Musique Extraordinaire qui constituent maintenant l’événement le plus important dans son genre en Pologne. Il engage plusieurs centaines de personnes du pays et de l’étranger, en accueillant des passionnés du chant liturgique d’Italie, d’Allemagne, des États-Unis, de Lituanie, d’Ukraine et de Biélorussie.

Les débutants ainsi que les avancés trouvent leur place dans le cadre de cet événement. Il y a des étudiants de chant polyphonique, des responsables des chorales, des praticiens du chant grégorien ou instrumentistes (y compris les organistes). Cette fois-ci nous avons débuté avec des classes de maître, en répondant à la demande des participants les plus qualifiés des éditions précédentes. Les classes ont été conduites par Divna Ljubojević de Serbie.

Cet année nos ateliers ont été accompagnés par le Festival de la Musique Insolite , avec cinq soirée-concerts des célébrités européennes dans le domaine de la musique ancienne sacrée : le groupe Alamir du Royaume-Uni, Graindealavoix de la Belgique, Linnamuusikud de l’Estonie, Divna Ljubojević avec son ensemble de Serbie, ainsi que certains de nos participants et trois ensembles de Pologne : Floripari, Perfugium et le choeur Sancta Trinitas. Tous les concerts ont eu lieu dans le cadre naturel des églises historiques de Cracovie et étaient ouverts et libres. Chaqu’un d’entre eux a rassemblé un large public des amateurs de musique de la ville ainsi que des invités venus spécialement pour cette occasion.

Une fois cette semaine magique terminée, nos visiteurs ont commencé à nous manquer et nous voilà pensant à la préparation du festival suivant pendant le vacances du 2019.

Mysterium fascinans

En mi-septembre nous avons accueilli les 200 participants de la dixième édition de la retraite liturgique Mysterium Fascinans. Au cours de ces dix années les organisateurs cherchaient à traduire la langue hermétique de théologie en images et en notions plus compréhensibles. Nous croyons maintenant pouvoir combiner de façon harmonieuse la pensée scientifique, les conférences spirituelles et la célébration commune d’une belle liturgie.

Cette année, notre invité principal était Père Cassien Folsom, bénédictin et professeur à l’Institut Pontifical Liturgique Anselmianum. Avec le prédicateur, père Wojciech Węgrzyniak, et d’autres conférenciers, Pere Cassien nous a introduits dans les détails de la célébration, montrant comment les deux formes du rite romain interfèrent et se complémentent. En même temps, en parlant de « l’esprit de la liturgie » on se posait la question comment vivre la liturgie du jour au jour, ou en d’autres termes, comment la liturgie peut former la spiritualité chrétienne.

Tous les chemins mènent à Rome, mais en plus de cette visite dans la Ville Éternelle en juillet, nous avons aussi participé à La Convocation de Leaders Catholiques d’Amérique  « La joie de l’Évangile  » à Orlando aux États-Unis. On nous a demandé de préparer le cadre musical de cet événement en partant de l’expérience des Journées Mondiales de Jeunesse à Cracovie 2016.
En octobre, nous avons organisé aussi des ateliers de musique liturgique à Londres, dans le sanctuaire dominicain de du Saint Rosaire.

Ce fut aussi une année importante pour le Chœur du Centre Liturgique Dominicain, qui s’est présenté plusieurs fois : lors du concert à Rzeszów, dans l’Œuvre de Padre Pio, lors de la fête patronale dans la basilique Sainte Trinité à Cracovie, dans la collégiale de St. Anne et pendant une soirée de l’avent.

Un travail étape par étape continue

Notre petit magasin dans le cloître du monastère dominicain invite constamment les amateurs de bons livres et de musique et notre boutique en ligne dessert de plus en plus d’ordres. Chacun d’entre eux est une petite brique qui contribue à la mise en œuvre de notre mission. Notre site web Liturgia.pl, revivifié en début de cet année, est en évolution constante

Avec le début de l’année académique nous avons également recommencé nos projets permanents : une année de préparation des adultes aux sacrements du baptême, de la confirmation et de la première communion. Après une année entière des réunions hebdomadaires, au cours desquelles les catéchumènes étudient les vérités de la foi et font l’expérience de la communauté de l’Église, ils recevront les sacrements de l’initiation au printemps.

Pour la septième fois déjà nous avons lancé notre l’École des Chantres afin de préparer des personnes qui seront capables d’animer le chant liturgique de façon compétente. Cette année, pour la première fois, nous avons proposé aux diplômés des années précédentes une troisième année d’études, la plus avancée.

Comme chaque année, tous les dimanches nous célébrons la Sainte Messe dans l’église de Notre-Dame des Neiges à Gródek, et chaque mardi une messe votive en l’honneur de Saint Dominique dans sa chapelle dans notre Basilique de la Sainte Trinité. Nous y prions pour tous nos associés, bienfaiteurs et amis de la Fondation.

L’année passée est également une période des changements dans notre équipe, qui se poursuivent depuis mi-2016. Dans un groupe légèrement modifié nous entrons en 2018 avec une dynamique et nos têtes pleines d’idées et des projets bien concrets. Nous sommes heureux d’avoir non seulement une équipe bien coordonnée et dévouée d’employés permanents mais aussi de nombreux frères dominicains et un groupe de bénévoles fidèles et compétents sans qui nous ne pourrions pas réaliser nos objectifs les plus importants.

En tant qu’une organisation à but non lucratif, dans nos activités nous dépendons surtout de la générosité de nos donateurs et nous sommes reconnaissants que nos oeuvres – et la manière de les réaliser – soient si proches et chères à tant de personnes. C’est pourquoi nous comptons toujours sur votre bienveillance.

 

Zobacz także